22 Juin 2020

Un projet emblématique et pionnier de l’éolien en France en cours de Repowering par Terre et Lac Conseil.

 

Le Parc Eolien du Cers est installé sur l’un des sites les plus ventés de France et a été construit en 2002. Il est actuellement équipé des dix Jeumont J48 d’origine qui seront prochainement remplacées par 5 éoliennes plus puissantes de 70 m de diamètre ( Enercon E70). La puissance totale du parc va augmenter de 50 % ( de 7,5 MW à 11,24 MW) et sa production presque doubler ( de 20 à 37 GWh annuels) !

 

Terre et Lac Conseil a été sélectionné par EOS Wind et Alpiq pour superviser toute la phase de préparation de chantier, ainsi que le repowering proprement dit (démontage et valorisation des anciens équipements, réalisation des infrastructures, montage et mise en service des nouvelles éoliennes).

 

Le raccordement sera réalisé en piquage sur le réseau HTB à proximité.

 

Les compétences et l’expérience de Terre et Lac Conseil dans la construction de parcs éoliens – notamment  en zone montagneuse – , dans la réalisation de postes HTB, ainsi que le savoir-faire environnemental, la proximité au site (moins de 45 minutes de l’agence de Béziers) et l’accompagnement global proposé nous ont permis de remporter la mise en concurrence organisée par les clients.

 

Les travaux débuteront en fin d’année 2020 pour une mise en service début 2022.

 

Nous sommes très heureux de travailler pour EOS Wind et Alpiq, et nous espérons que cette collaboration et ce premier repowering en entraîneront d’autres !

 

04 Juin 2020

Zoom sur l’entretien entre notre partenaire Greenbyte, fournisseur de solutions de supervision des centrales EnR et Luc Vuchot, Directeur-Associé en charge de la Gestion d’Actifs chez Terre et Lac Conseil.

 

https://www.greenbyte.com/blog/article/terre-et-lac-looks-to-greenbyte-to-help-it-support-french-investment-giants

article greenbyte

10 Avr 2020

La ministre Elisabeth Borne a désigné les projets éoliens retenus dans le cadre de la 5ème cession de l’appel d’offres CRE portant sur l’éolien terrestre.

 

Sur les 35 projets lauréats, trois projets sont suivis par Terre et Lac Conseil (près de 10% des projets retenus !).

Il s’agit des projets de :

 

  • Plaine de l’Etantot (76) : ce parc de 21.6MW avec 6 éoliennes Nordex N 117 – 3,6MW , a été développé par TERRE ET LAC CONSEIL pour son client LANGA / ENGIE GREEN  avec le concours de SEIDER , notre partenaire local. Le parc est actuellement en construction sous la direction de TERRE ET LAC CONSEIL, avec des infrastructures réalisées par INEO. La mise en service est prévue début 2021.

  • Tréveray Saint-Joire (55) : 15.4 MW, soit 7 éoliennes Vestas V100 sur un projet total de 13 éoliennes pour 28.6 MW. Ce projet développé par TERRE ET LAC CONSEIL et BAE , son partenaire local, est aujourd’hui en phase de préparation à la construction. TERRE ET LAC CONSEIL est mandaté pour l’AMO par son client LANGA / ENGIE GREEN, pour une mise en service fin 2021.

 

  • Artigues-Ollières (83) : 15.4 MW, soit 7 éoliennes Vestas V90  de 2.2MW sur un parc total de 22 éoliennes pour 48.4 MW, 1er parc éolien du Var et plus puissant de la région Sud, développé par Ecoldelta. TERRE ET LAC CONSEIL réalise la direction de la construction de projet pour son client PROVENCIALIS. La mise en service est prévue en 2020.

 

Sur une puissance de 749,3 MW attribués, les projets développés et/ou construits par TERRE ET LAC CONSEIL représentent 52.4 MW, soit 7% de la puissance attribuée.

 

Avec un tarif moyen de 62,9 €/MWh, les résultats de cet AO démontrent la compétitivité des projets éoliens dans le parc électrique français et confirment la capacité de TERRE ET LAC CONSEIL à développer et construire des projets de qualité, à même de remporter des appels d’offres concurrentiels.

 

PAR AILLEURS ET EN BREF …

 

  •  TERRE ET LAC CONSEIL accompagne un nouveau client dans sa stratégie de détention d’actifs en France et préside donc 9 nouveaux parcs éoliens en exploitation en France pour une capacité totale de 118 MW !
  • Pour la deuxième année consécutive, TERRE ET LAC CONSEIL est élu Champion de la croissance dans le classement publié en février 2020 dans Les Echos Week-end : TELCO se hisse à la 160ème place des 500 plus grands champions de la croissance française.
  • TERRE ET LAC CONSEIL réalise pour son client Quenea l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la construction d’une centrale solaire au sol de 5 MWc à Villeneuve lès Bouloc, près de Toulouse (31).

 

Le projet, déjà lauréat d’un appel d’offre CRE, permet la valorisation d’une ancienne décharge (Centre d’Enfouissement Technique) en implantant les panneaux sur la couche superficielle d’anciens casiers désormais remblayés. La difficulté technique réside dans la quasi-impossibilité de terrassement afin de ne pas détériorer la géomembrane et la couche d’argile protectrice. Les fondations sont ainsi réalisées en longrines posées superficiellement. Par ailleurs un dispositif situé en pied de la structure permettra d’intercepter les eaux de ruissellement provenant des panneaux, et de les diriger vers un exutoire aval à un débit régulé, dans l’objectif de diminuer les traitements de ces eaux par la suite.

TERRE ET LAC CONSEIL intervient sur l’élaboration des cahiers des charges, la consultation des entreprises, la supervision de l’exécution des travaux jusqu’à la mise en service de la centrale, l’assistance sur la partie raccordement, et l’assistance pour le choix d’un mainteneur.

le photomontage du projet 

 

 

 

 

 

 

Durant le confinement, la production d’électricité à partir des énergies renouvelables ne faiblit pas !

 

La période particulière que nous vivons aujourd’hui nous rappelle le rôle majeur des énergies renouvelables pour réduire notre dépendance énergétique, pour assurer un approvisionnement et pour soutenir notre économie en continuant de fournir une électricité verte, locale et durable.

 

Les centrales de productions à partir des énergies renouvelables – notamment éoliennes et photovoltaïques- ne dépendent pas d’approvisionnement en combustible, n’ont besoin que de très peu de main-d’œuvre en fonctionnement normal et sont globalement très automatisées. Le volume de production n’est pas affecté par les restrictions en vigueur depuis plus de 7 semaines. 

 

Dans cette période difficile, toute l’équipe de TERRE ET LAC CONSEIL reste pleinement mobilisée en télétravail et sur le terrain dans le respect des mesures sanitaires gouvernementales pour conseiller ses clients et faire progresser les projets, quelque soit leur phase d’avancement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13 Jan 2020

Le parc éolien d’Artigues et Ollières, développé par Ecodelta (dont le permis de construire initial date de … 2008 !) est entré en phase de construction en cours d’année 2019. Terre et Lac Conseil a été mandaté il y a 12 mois en Assistance à Maîtrise d’Ouvrage pour l’ingénierie et la préparation de chantier, puis la supervision de la réalisation de ce projet.

Ce parc éolien sera le premier dans le département du Var (et il est à ce jour le seul autorisé). Il s’agit d’un projet important avec 22 éoliennes installées sur les communes de Artigues et Ollières, près de Saint-Maximin. Les éoliennes choisies sont des Vestas V90, d’une hauteur hors-tout de 125 m et d’ une puissance unitaire de 2,2 MW, ce qui représente, pour la globalité du parc, une puissance installée totale de 48,4 MW, ce qui en fait le plus important de la région Sud.

Toute l’électricité produite par les éoliennes sera injectée sur le réseau public de transport RTE ce qui nécessite la création d’un poste-source 33/225 kV sur site, sous la supervision de Terre et lac Conseil également.

Le chantier s’est étalé par zones avec successivement les opérations de défrichement, de création des accès, de réalisation des fondations , du réseau électrique et du poste-source. Enfin, la livraison et le montage des éoliennes auront lieu d’avril à juin 2020 selon les zones, suivies des opérations de tests et de mises en service. La mise en service totale du parc éolien est prévue pour juillet 2020.

En phase d’exploitation le parc éolien aura une production annuelle d’environ 120 GWh/an, ce qui équivaut à la consommation domestique de plus de 100 000 personnes (hors chauffage), soit environ 10 % de la population du département du Var. Ainsi, ce parc éolien permettra d’éviter chaque année le rejet de 59 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère.

Les entreprises principales sélectionnées pour réaliser les travaux sont, outre Vestas en tant que fournisseur des éoliennes, La Forezienne (groupe Eiffage) pour les travaux de terrassement et Omexom pour le Génie Civil et les travaux électriques – dont le poste-source.

Malgré son potentiel, l’ancienne région PACA ne compte à ce jour que 5 parcs éoliens en exploitation, tous situés en Bouches du Rhône et Vaucluse, pour une puissance totale de moins de 50 MW.
La puissance installée en région Sud sera donc doublée avec le parc éolien de Artigues-Ollières !

04 Nov 2019

Un futur parc constitué de 7 machines

Le projet éolien de Sainte-Lizaigne est situé dans l’Indre – Centre Val de Loire, sur la commune de Sainte Lizaigne. Terre et Lac Conseil a assuré le développement de ce projet de 7 éoliennes, désormais autorisé et purgé de tout recours. Nous accompagnons maintenant notre client Langa (Engie Green) dans la sélection des turbines adéquates, sur la préparation du chantier et le raccordement.

Concernant le raccordement, le parc de Sainte-Lizaigne, malgré sa situation idéale à 1,5 km du nouveau poste Source de Paudy, doit faire l’objet d’une adaptation du S3REnR sous le pilotage RTE. Terre et Lac Conseil apporte son savoir-faire pour minimiser les délais d’exécution et coordonner le raccordement en fonction des autres éléments à synchroniser.

Une fois ces étapes passées, Terre et Lac Conseil coordonnera la construction du projet.
Il s’agira d’aménager la construction de 7 éoliennes pour une puissance totale prévisionnelle de 22,5 MW (5 x 3,3 MW + 2 x 3 MW).

Genèse du projet

C’est en novembre 2015 qu’une première rencontre a lieu entre des élus de la commune de Sainte-Lizaigne et des représentants de LANGA, déjà impliqués sur des projets solaires dans la région, notamment à Issoudun. La zone est en effet considérée dans les documents cadres comme favorable aux énergies renouvelables dont l’éolien. Ensuite le soutien des élus, la motivation des équipes municipales et le travail de développement réalisé par Terre et Lac Conseil ont contribué au bon déroulement du projet sur toutes ces phases. L’énergie éolienne est désormais inscrite dans une politique énergétique municipale globale.

Image : le parc de Aubigeon, exploité sur la même commune par Terre et Lac Conseil pour son client Rive PI

30 Oct 2019

Situé sur les communes de Tréveray et de Saint-Joire dans la Meuse (Région Grand Est), ce futur parc se situe à proximité (4 kms) du parc éolien de Bonnet Houdelaincourt (13,2 MW) mis en service par Terre et Lac en février 2018.

Il s’agit ici d’un parc de 13 éoliennes, de puissance unitaire de 2,2 MW soit 28,6 MW.

Initié en 2013 par notre partenaire BAE, co-développé durant quelques années, le dépôt des demandes d’autorisations administratives intervient en décembre 2016. Le projet a ensuite vécu une longue instruction ponctuée de contributions et d’avis favorables pour être enfin autorisé le 18 janvier 2019.

Le travail de préparation de chantier de ce beau projet qui rentre dans le contrat cadre avec notre client LANGA (groupe ENGIE) est en cours et la construction est donc prévue en 2020 pour une mise en service en 2021.

Quelques points notables sur ce projet :

  • 3 éoliennes en forêt communale de Tréveray où « trois foyers et une scorie interne de fond de cuve […] d’un atelier de production de fer » datant du Moyen Age (XIe et XIIe siècles) ont été révélés lors d’un diagnostic archéologique réalisé par l’INRAP début 2019;
  • Des mesures environnementales fortes : îlots de sénescence, repeuplement de foret, suivi et mesures de protection des chiroptères et des oiseaux, …
  • Une campagne de financement participatif à laquelle vous avez peut-être participé au printemps 2018   : https://enerfip.fr/placer-son-argent/investissement-eolien/meuse-aire-argonne-ornois/
  • Ce parc va produire annuellement plus de 60 gigawattheures, et couvrir la consommation électrique de 50 000 personnes hors chauffage, 20 000 tonnes de CO2 et 200 kg de déchets nucléaires évités …

 

Voir la vidéo de l’inauguration du parc éolien de Bonnet et Houdelaincourt où l’on voit notamment le point de vue des élus sur le développement de l’éolien dans la région Grand Est et notamment de Denis Stolf, le maire de Tréveray.

18 Oct 2019

On parle de nous dans la presse

Samedi 12 octobre Terre et Lac et la mairie d’Apremont ont organisé une visite technique du chantier du parc éolien en construction sur la commune d’Apremont situé sur une crête du Mont Jora entre Oyonnax et Nantua.

Sous le regard des habitants et de 180 visiteurs présents, quelques éoliennes en cours de levage ont donné un aperçu de ce que sera le parc une fois terminé. Majestueuses à 190 m du sol, elles seront mises en service en janvier 2020 au plus tard.

Terre et Lac Conseil a été mandaté par Enercon IPP, propriétaire et exploitant du parc pour assurer l’assistance à maîtrise d’ouvrage durant la construction du projet.

La fiche d’identité du parc

  • 5 Eoliennes ENERCON E103
  • 190 mètres de hauteur hors-tout, diamètre rotor 103 mètres, longueur des pales 51.5 mètres
  • Puissance nominale  2.35 MW, soit 11,75 MW pour l’ensemble du projet
  • Production annuelle de 24 GWh soit l’équivalence de la consommation électrique de 10 000 personnes (hors chauffage)

 

Article du progrès du dimanche 13 octobre 2019

 

14 Oct 2019

Projet éolien de Lespigue de 6.9 MW

Après plusieurs années d’études, le projet éolien de Lespigue composé de 3 éoliennes de 2.3 MW, vient de faire l’objet d’un dépôt de demande d’autorisation environnementale pour le compte de Langa-Engie.

Situé sur le territoire de la commune de Lestrade-et-Thouels, en continuité d’un parc éolien de 5 éoliennes déjà existant, ce projet est en cours d’instruction ; l’enquête publique devrait avoir lieu dans le courant 2020.

Soumis à la législation des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) dont les exigences sont très strictes, ce projet a fait l’objet d’études poussées sur les thématiques que sont la faune, la flore, l’intégration paysagère, le respect de la réglementation acoustique…. Toutes ces études ont été restituées dans une étude d’impact, jointe au dossier de demande d’autorisation, avec mise en avant des dispositions prises pour éviter, réduire voire compenser les impacts sur l’environnement et la santé.

Ce projet, situé sur le territoire du Parc Naturel Régional des Grands Causses devra se conformer à l’obligation d’y impliquer, par le biais de son financement, les habitants et collectivités locales. L’objectif de cette approche participative est de permettre à tous les citoyens qui le souhaitent de placer une partie de leur épargne directement dans un parc éolien de leur territoire, et ainsi contribuer à la transition énergétique.

Photomontage du projet :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet de centrale photovoltaïque au sol des clapas de 9MW

Ce délaissé routier utilisé lors de la construction de l’A75 comme zone de stockage de terres de déblai était propice à l’étude d’un projet de centrale photovoltaïque au sol. Dans un premier temps, en lien avec les élus de La Cavalerie, Terre et Lac Conseil a été mandaté pour définir et superviser la consultation concernant la solarisation de la toiture de la maison de santé de la commune, puis s’est concentré sur ce projet solaire au sol.

Après avoir réalisé les études et le développement nécessaires à ce type de projets, Terre et Lac a déposé pour la société Corfu Solaire, le dossier de demande de permis de construire cet été 2019. L’instruction est en cours et l’enquête publique devrait avoir lieu au printemps 2020. Conformément aux façons de développer les projets et d’y impliquer les populations sur place de Terre et Lac, ce parc solaire au sol, situé dans le Parc Naturel des Grands Causses, fera l’objet d’un appel au financement participatif par les habitants par une entrée au capital à hauteur de 35%. Si le projet est accepté en instruction et sans recours, ce parc à énergie solaire devrait voir le jour en fin d’année 2020.

Photomontage du projet :

10 Oct 2019

Ce parc éolien, composé de 3 éoliennes Enercon E82 d’une puissance unitaire de 2,3 MW, est implanté sur les communes de Sailly-au-Bois (62) et Colincamps (80).

L’inauguration s’est tenue 10 ans jour pour jour après le dépôt des premiers permis. De nombreuses années de développement ont donc été nécessaires pour arriver à ce succès et le soutien sans faille des élus aura joué un rôle déterminant dans ce projet.

De gauche à droite sur la photo : Christophe Bette (de dos), Consultant Réalisation chez Terre et Lac Conseil, Etienne Martin, Directeur de Langa/Engie France Renouvelables, Pascal Berlu, EAD / Groupe Langa-ENGIE, développeur du projet, Damien Borot, développeur du projet,  Monsieur De Bretagne, Maire de Colincamps, Madame Mikolajczak, Maire de Sailly, Charlotte Coppier, Directrice associée chez Terre et Lac Conseil, Aurélie Woloszyn, Enercon.

Le parc éolien a été développé par Eole Avenir Développement (EAD), société acquise en 2018 par le groupe Langa. C’est après le rachat que Terre et Lac Conseil est intervenu sur le projet. Tout d’abord en accompagnant Langa et EAD dans la dernière ligne droite du développement et le démêlé juridique des recours. Puis en assurant la préparation de la construction en parallèle du rapprochement des groupes Langa et Engie.

Terre et Lac Conseil a assuré la représentation du Maitre d’ouvrage dans ses relations avec les élus, les administrations, les riverains, les exploitants, les propriétaires, travaillé aux côtés des équipes historiques (EAD), des équipes de Langa puis des équipes de la BU Engie et puis des équipes d’Engie Green.

Après 7 mois de chantier, principalement en période hivernale, la mise en service officielle des éoliennes a eu lieu en avril 2019. Cette réalisation a été rendue possible grâce au sérieux et au professionnalisme des entreprises de terrassement, de génie civil, de génie électrique, les transporteurs, les levageurs, le constructeur d’éolienne, les bureaux d’études.

Le Parc Eolien sera exploité par Engie Green et maintenu par Enercon.

 

Les réalisations Terre et Lac Conseil pour Langa / Groupe Engie

En exploitation : 22 éoliennes / 46 MW

  • 2019 : Parc Eolien des 3 Communes 6,9 MW – 3 Enercon E82@78m, 2,3 MW
  • 2018 : Parc Eolien de Sioulet Chavanon 4,8 MW – 6 Enercon E53@73m, 0,8 MW
  • 2018 : Parc Eolien de Bonnet Houdelaincourt 13,2 MW – 4 Vestas V117@91m, 3,3 MW
  • 2017 : Parc Eolien El Singla 20,7 MW – 9 Enercon E70@74m, 2,3 MW

 

En construction : 6 éoliennes / 22 MW

  • 2020 : Parc Eolien Plaine de l’Etantot 21,6 MW – 6 Nordex N117@91m, 3,6 MW

Projets autorisés (obtenus par Terre et Lac Conseil pour son client LANGA) : 20 éoliennes / 52 MW