Un projet de 6 à 8 éoliennes en phase de développement par TERRE ET LAC CONSEIL et LANGA

Il s’agit d’un ensemble de 6 à 8 éoliennes prévu d’être installé en 2018-2019 sur la commune de Sainte-Lizaigne dans la communauté de communes du pays d’Issoudun, dans le département de l’Indre en région Centre-Val de Loire pour une puissance totale comprise entre 18 et 24 MW.

Un projet dans un contexte très favorable

Le potentiel éolien de ce territoire a été confirmé dans les schémas régionaux, les premières études d’impact et de faisabilité, et par les délibérations du conseil municipal de Sainte-Lizaigne. Un avis favorable est donc donné à ce nouveau projet. Les études environnementales, paysagères et sonores ont débuté en parallèle de la concertation avec les acteurs locaux.

Une collecte participative est lancée

C’est justement pour soutenir et prendre part au développement du projet que la collecte est lancée auprès des citoyens. De cette façon, les riverains du projet dans un premier temps, puis les citoyens français peuvent soutenir et devenir acteurs de ce projet dès son développement. Une opportunité pour la population locale de s’approprier les tenants et les aboutissants du projet !

https://enerfip.fr/placer-son-argent/investissement-eolien/societe-du-parc-eolien-de-sainte-lizaigne/

Un projet vertueux prévu pour 2019

C’est le rôle de LANGA & TERRE ET LAC CONSEIL d’animer la concertation et l’information avec le comité de pilotage, la population et les autres acteurs du projet. En parallèle, les dossiers de demandes administratives vont être déposés au cours de l’été 2017, puis instruits ; Si toutes les autorisations sont obtenues, la construction pourrait avoir lieu en 2019 et la mise en service du parc dans la foulée en 2019 pour une vingtaine d’années d’exploitation !

En quelques chiffres ce parc éolien, c’est :

  • plus de 45 000 MWh (soit 45 millions de kWh) par an
  • l’équivalent de couverture énergétique de 100 % des besoins électriques des foyers particuliers de la ville d’Issoudun (13 680 habitants)
  • 43000 tonnes de CO2 évitée chaque année (par rapport à une production d’électricité à partir du charbon
  • Une durée de vie de 20 ans pour ces éoliennes, ensuite démantelées par l’exploitant
  • Une fois démantelées, 98 % du poids des matériaux sont recyclables, les 2% restant étant la fibre de verre (qui entre dans un processus d’incinération avec récupération de chaleur)

En exploitant une ressource naturelle, abondante et inépuisable, face à une demande croissante d’énergie, le projet éolien de Sainte-Lizaigne participe à l’atteinte des objectifs mondiaux, nationaux et régionaux en matière d’énergies renouvelables.

Alors soyez nombreux à soutenir le projet de collecte dès aujourd’hui : https://enerfip.fr/placer-son-argent/investissement-eolien/societe-du-parc-eolien-de-sainte-lizaigne/